Sélectionner une page
  • iDyssey Stefano De Luigi103

Stefano De Luigi Artist Edition (Numbered & Signed C Print – 30 copies)

Stefano De Luigi

500,00€

Artist Edition, in a clamshell box, size of the print 30 CM x 24 CM numbered and signed by the author

Le premier chant de l’Odyssée laisse entrevoir en quelques versets toute l’histoire de la célébre épopée : le voyage aux frontiéres de la Terre et de l’au-delà et les aventures d’Ulysse, l’oubli impossible d’Ithaque et en n, le retour. Immédiatement ont est captivés par les événements où la mythologie exalte les gestes des hommes, liés ou guidés par les passion divines.
La fascination de notre enfance pour les contes de fée se prolonge à l’adolescence avec la lecture de l’Odyssée, “ con- centré “ de désirs, de fantasmes et de peurs. Le
distances à parcourir l’effayant aspect des monstres, les danger rencontrés, sont ici ampli és , tout comme les pas- sion excessives et la crauté absolue.
Contrairement aux contes de fée, ici il n’y a pas de pardon et une n heureuse est une bien diffcile conquete.. Mais le thème essentiel est toujours le chemin vers la connaissance et la réalisation de soi-même ; une métaphore du cours de la vie à travers l’identi cation à des héros et à leur voyage initiatique.
Classique entre le classique, l’Odyssée est aujourd’hui encore l’objet d’innomrables traductions et adaptations en lms, series télévisées, comédies musicales ou même bandes dessinées. Elle a inspiré l’un des tout premiers lms ita- liens qui, présenté à l’exposition de Turin en 1911, remporta le troisième Grand Prix dans la catégorie “ artistique “ au Concours International de cinéma.
En imaginant un travail sur les lieux de l’Odyssée, muni d’un simple smartphone,
Stefano De Luigi en perpétue la relation aux technologies modernes. Hier c’étaint
les premières pellicules, aujourd’hui c’est le support numérique, nouveau compagnon idéal de voyage, dont il explo- re les in nies potentialités.
Coutumier des projets éditoriaux de longue haleine, observateur attentif des
Évolutions de notre société, De Luigi a parcouru la Méditerranée en traçant un
Constant parallèle entre le monde classique et le monde contemporain.
Son projet offre une myriade d’interpretations : une revisitation de l’Odyssée inscrite dans le contexte actuel ; un regard sur la Méditerranée, theatre de nouvelles et dramatique pérégrinations; un périple sur les traces de la civili- sation occidentale ; une ré exion sur l’usage d’un média.
En realité, toutes ces lectures s’entrelacent et, de l’une a l’autre des “douze étapes” d’Ulysse, le recit passe d’une approche documentaire à une tonalité plus littéraire, d’images qui racontent le réel à d’autres qui laissent libre cours à l’imaginaire et à la nostalgie.
Des paysages anciens, intacts, des vestiges archéologiques le plus souvent photographiés à la chambre, trouvent ici un équilibre parfait, dans de petites images en couleur, au format carré.
Des déclenchements rapides, fugaces mais intenses, dans une démarche nouvelle, captent rites quotidiens, nouvelles formes de religiosité, traces d’un tourisme de masse nourri d’histoire, lieux devenus theatre de commerce illégal ou de spéculations : autant de situations qui, dans une dimensione temporelle suspendue, nous ramènent au presént. La mer succède à la mer, d’intelligents effets de ou et de lumière traduisent la navigation sans n, jour après jour. Ports rassurants ou inquiétants, pro ls d’iles ou de volcans, antiques gures d’habitants et statues telles des ètres pétri és, ici émergent doucement de l’obscurité, là se dessinent dans une lumière eblouissante.
Emblématiques et au fort pouvoir évocateur, tel les chants de l’Odyssée meme, certaines images s’imposent comme de vraies icones ; d’autres, extremement fragiles, semblent hésiter entre le reve et la vision. De Luigi sait évoquer chaque lieu de manière pertinente, suscitant des émotions diverses grace à differents langages visuels, des images xes à celles en mouvement, jusqu’à la réalisation de lms courts qui soulignent l’aspect narratif de son travail. Les poémes d’Homére ètaient dits ou chantés, le choix de lmer la lecture d’extraits significatifs renvoie à la dimension originelle du texte, tout en rythmant les étapes du voyages et la succession des images de Troie à Ithaque.
En regardant la carte du Péloponnèse à Gibraltar, il est impossible de ne pas penser à ceux qui traversent la Méditerranée aujourd’hui, bravant les eaux en quéte de nouveaux et providentiels rivages, affrontant les meme pèrils quel es hommes de l’Odyssée, comme eux héroiques, mais qui ne seront jamais reconnus comme des héros, destinés à dispèaraitre entre courants marins et ux de l’actualité.
Dans l’épopée moderne de Stefano De Luigi , ode au voyage emblématique et
“ fondateur “, nous nous plaison à voir l’écho de l’ hospitalité du sage Alcinous, roi des Phéaciens, “ dalla mente divina”.
Dans son jardin, les fruits poussaient en toute saison, par magie….preuve que
Meme les dieux, parfois, reconnaissent le juste.
Laura Serani Traduction Juliette Benabent

Biographie
Stefano De Luigi est né à Cologne en 1964.
Il initie sa carrière photographique à Paris au Musée du Louvre.
En 2000, il reçoit la Mention Honorable du Leica Oskar Barnack Award.
La même année, Stefano De Luigi débute le projet Pornoland, qui sera édité en 2004 (La Martiniere , Editions Contrasto, Thames&Hudson, Knessebec), accompagné d’un texte de Martin Amis.
De 2003 à 2007, il démarre un nouveau projet, Blindness, les conditions de vie des aveugles dans le monde. Ce travail reçoit le parrainage de l’O.M.S. et gagne le W.E. Smith Fellowship Grant. Blindness devient un livre, Blanco, édité chez TrolleyBooks en 2010.
Blanco a reçu le prix du Meilleur livre de l’année à la 64e édition de Photo of the Year.
Stefano De Luigi a été distingué 4 fois du prix international World Press Photo (2011, 2010, 2007 et 1998). Ses travaux photographiques ont fait l’objet de multiples expositions (New York, Paris, Rome, Edimbourg, Athènes, Arles..)
Stefano De Luigi est membre de l’Agence VII depuis 2008. Il vit et travaille à Paris.

Plus que 10 en stock

Catégorie : Brands: .

Pin It on Pinterest

Share This