Sélectionner une page
  • 223-COUV-01 copie 2

Sour Strawberries (Limited Edition of 600 copies + signed C Print) Lin Zhipeng aka 223

223

75,00€

TEXT IN ENGLISH in the book! by le professeur Michel Costagutto
Quand je regarde la bouche d’une femme , je croque une fraise; j’en

sens la fraîcheur, le galbe, l’arrondi juté et acidulé qui m’évoque avec

trouble le mystère doux et âcre des sous-bois; aussi bien je pense à

une biche effarouchée qui se prend elle-même au jeu de l’éclair

blanc de son miroir, d’effroi…Sarah, ainsi s’appelle-t’elle, Sarah.

La première fois que je vis Sarah elle m’évoqua ce tremblement que

déclenche l’exquisité de cette frêle petite bombe rose grainée de

rouge que l’on se frotte aux lèvres et qui égale parfois la brise

gelée d’un léger sucre givré- citron ou pas…qui fait qu’à cet

instant suave la peau frémit comme une brise de désir qui s’essaie

à son chatoiement sur un doigt frôleur, une main danseuse à la

virevolte ouatée mais franche. Ainsi la première vision de Sarah

permet, et promet, cette élasticité rieuse de l’instant: l’instant est

là, l’instant est mort, et Sarah, fragonardienne piquante, esquisse

alors un sourire qui éclabousse l’ordre de mes pensées comme une

grenade sucrée, ce qui est précisément l’impression que peut faire

une fraise ou une bouche.

Et me reculant d’un pas je confirme cette vision dans la buée d’un

baiser qu’elle offre au miroir, la longue flamme noire et moirée.

2
Ysia, elle, l’effarée, l’effraie, l’oiseau de proie comme il y a des

femmes de proie, gobe des fraises, roses sur rose mais pas le

même rose comme la différence qu’il y a entre la déliquescence d’un

souvenir qui serait une recréation abstraite, un masque rose si vous

voulez, une fraise conceptuelle comme il existe aussi bien le sexe

conceptuel dans une arrière scène mentale et théâtrale dont peu

d’initiés soulèvent le rideau ( David Lynch soit, dans Twin Peaks)

le rideau fuschia âcre de rose criard: ça c’est ce qui se passe dans la

tête d’ Ysia- mais secondement, autrement, la fraise qu’écrase

Ysia sur sa bouche, elle aime que le jus en coule sur sa peau soyeuse

et fragile , laiteuse, que de légères et délicates veinules bleues

chatouillent, un semis de fraise au corps; mais cette fraise à la

bouche, cette fraise est concrète et dans sa pulpe autodidacte de

fraise compacte s’éploie une protection, c’est la fraise de Spinoza,

la fraise qui dévie les coups de poignard et à bon escient Ysia

se gave goulûment et le jus qui dégouline et affleure sur ses

tétins de pure blancheur est un regard qui caresse ses envies aussi

bien qu’une photographie rêvée, oui cette fraise concrète et

juteuse révèle à Ysia sa nature de serpent.

En stock

Catégorie : Brands: .

Pin It on Pinterest

Share This